Boris Cyrulnik

Neurologue, psychiatre, éthologue et psychanalyste, célèbre pour avoir défini le concept « résilience », qui est la capacité pour une personne confrontée à des événements très graves, de mettre en jeu des mécanismes de défense lui permettant de « rebondir », Boris Cyrulnik a accepté de retrouver notre tribune pour s’interroger sur les liens entre l’art et la résilience.  Dans l’histoire de l’humanité, l’art est apparu en même temps que la mort.  De même, au cours de son développement, l’enfant éprouve le besoin d’art quand sa base de sécurité s'absente, spécialement quand il est confronté à un manque.  Ainsi, les orphelins comptent un nombre élevé de créateurs, à condition qu’ils ne soient pas prisonniers du passé.  Chez les adultes, l'art permet le contrôle des émotions
Le titre de la conférence de Boris Cyrulnik à notre tribune sera : « Art et résilience ».

lundi 20 novembre 2017 14:30 Square-Brussels Meeting Centre
S’inscrire à cette conférence

Pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à contacter notre secrétariat